FR

|

EN

|

GR

 

20 «strèmes» de viticulture biodynamique

Nous avons reconstitué un vignoble d’une superficie totale de 2 ha ou 20 « strèmes » (selon l’habitude grecque). L’encépagement est constitué à 2/3 de cépages blancs et 1/3 de cépages rouges. Ces cépages sont tous autochtones, en priorité le cépage blanc Assyrtiko. Il s’agit de se pencher sur les racines insulaires et de vinifier des vins au caractère régional, grâce à des variétés de cépages anciens.

 

La viticulture que nous développons est une viticulture respectueuse de l’écosystème, une viticulture biodynamique. La mécanisation est de type légère. Le produit de ces terres permet d’espérer une production annuelle d’environ 7'000 bouteilles. La cave située au Nord de l’île à Vagia, comprend les locaux de réception de la vendange, les chais de stockage, les locaux techniques et les bureaux.

À Pétra, le projet agro-écologique «PATOINOS»

Le vignoble se situe dans le sud de l’île à Pétra, une vallée verte presque toute l’année, située au bord d’un golfe avec une embouchure assez ouverte qui se prolonge par le rocher de Kalikatsou. La maison vigneronne de ce domaine de 3 ha est louée au Monastère Saint-Jean-le-Théologien.
La maison vigneronne du Domaine comprend le caveau de dégustation, un local de réception des visiteurs, une exposition de l'ancien pressoir, une banque des semences autochtones, ainsi qu’un pressoir d’huile d’olive.

Une structure de travail modeste

La structure de travail se compose d’un directeur, d’un vigneron-œnologue. Selon les saisons, du personnel auxiliaire saisonnier est aussi indispensable.

Des coopérations internationales

Le projet entend mettre en place un système de coopération avec une école de viticulture suisse. Cela donnerait la possibilité à des étudiants étrangers de se confronter aux spécificités d’une viticulture insulaire et de pouvoir bénéficier à Patmos d’un certain « know-how ». En outre, une équipe de quatre vignerons vaudois (Suisse) a en charge l'accompagnement œnologique et viticole du projet.

Un projet agro-écologique d’ensemble

Nous pensons que l’offre touristique d’une visite du Domaine est un élément de plus dans l’attrait de Patmos. Cela permet d’organiser des « fêtes des vendanges » et de créer ainsi une animation culturelle, en redonnant vie à des traditions autrefois vivaces. La disparition de l’agriculture sur ces îles a été également un élément de paupérisation de sa population, de ses racines, de ses traditions et une désertification lente de ses terres.

 

Nous avons créé un caveau de dégustation, pour faire connaître les vins du Domaine de l’Apocalypse, mais aussi la diversité des cépages grecs du nord au sud. Ces dégustations sont associées aux produits locaux (fromage, pain, légumes) qui semblent reprendre vie, après des années d’assoupissement, ainsi que les produits de l’Arche du Goût de Slow Food.

 

Un pressoir d’huile d’olive a été implanté. Cela permet non seulement de valoriser les oliviers du domaine de Petra, mais aussi à toute la population de l’île de reprendre le travail de récolte des olives et de production d’huile locale pour les besoins individuels ou pour la restauration.

Une collection de semences

Depuis une dizaine d’années, la situation concernant le commerce des semences en Europe est devenu très tendu, en raison des réglementations visant à favoriser et à imposer aux jardiniers et agriculteurs l’utilisation de variétés issues de l’agro-industrie au détriment des variétés dites traditionnelles. A notre avis, le seul modèle qui permette d’envisager sécurité et souveraineté alimentaire à l’échelle locale est un modèle d’agriculture qui garanti un sol et un humus vivant, des semences fertiles à pollinisations ouverte et libres d’usage, des pollinisateurs en bonne santé et des prix justes et rémunérateurs qui soutiennent l’agriculture familiale.

 

Voilà pourquoi, le Domaine de l’Apocalypse s’est associé à Peliti, association grecque qui milite pour la conservation de variétés grecques depuis plus de 20 ans , pour fonder un groupe de gardiens de semences de Patmos. En 2015, grâce au soutien de la Fondation Terre Humaine, un espace de travail et de promotion est aménagé pour la conservation de graines collectées à Patmos. Les locaux sont ouverts à toutes et tous, lors des rencontres du groupe local de Peliti Patmos, qui ont lieu tous les derniers samedis du mois.

Sur le terrain, concrètement…

L’action du Domaine de l’Apocalypse se prolonge aussi par des ateliers de sensibilisation à la qualité des sols et de l’humus. Avec le soutien de la Fondation Ensemble, des ateliers de jardinage dans les écoles ont commencé. Lors de ces rendez-vous hebdomadaires, les élèves découvrent le compostage, le lombricompost, quelques pistes pour jardiner tout en respectant la nature et sa biodiversité: quelques enseignements de la Biodynamie et de la permaculture. Les visites ponctuelles des classes sont l’occasion de magnifiques échanges et de dégustations.

Le projet de développement et de réhabilitation de la viticulture à Patmos est en accord avec le renouveau de la viticulture grecque. Riche de centaines de cépages totalement inconnus en Europe de l’Ouest, la Grèce s’est engagée il y a une vingtaine d’années, dans une modernisation de la vinification et un développement de petites propriétés tenues par des vignerons-encaveurs soucieux de conserver le patrimoine viticole national. Cette évolution vers la qualité, vient après celle des autres pays du sud de l’Europe. Désormais, la viticulture grecque se fait connaître autrement que par des vins standardisés de grandes caves à dimension internationale. Le respect et la conservation de cépages légendaires seront ses principaux atouts dans le futur.

UNE VISION AGRO-ÉCOLOGIQUE ET BIODYNAMIQUE

LE PROJET PATOINOS

Le projet «PATOINOS»

PATOINOS EST L’ASSOCIATION DE SOUTIEN AU DOMAINE
AGRO-ÉCOLOGIQUE DE PATMOS ( DODÉCANÈSE / GRÈCE ).

CONTACT

Adresse: Vagia • 85599 Patmos • Greece

E-mail: info@patoinos.gr

Téléphone: +30 694 58 14 398

© Copyright 2018 • PATOINOS - Domaine de l'Apocalypse • All rights reserved.

Création graphique et réalisation du site • Alphonse Garcia / alphonsegarcia.myportfolio.com